2 étages à pincement

Accueil Bases de lancement Les fusées à eau Pratique Accessoires Documentation Reportages Sites Web favoris Hors Sujet

fusées à Flux d'Air Direct fusées à Flux d'Air Inversé fusées à Boosters fusées multi réservoirs fusées navettes 2 étages à pincement RIP Archives Voiture fusee
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

Type MK3
1° étage
2° étage

Pincement
 Déclencheur
Coiffe et fusées
Tests

Essais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

Type MK3
1° étage
2° étage

Pincement
 Déclencheur
Coiffe et fusées
Tests

 

Essais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

Type MK3
1° étage
2° étage

Pincement
 Déclencheur
Coiffe et fusées
Tests
 

Essais
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

Type MK3
1° étage
2° étage

Pincement
 Déclencheur
Coiffe et fusées
Tests

 

Essais

Fusée à 2 étages, avec déclenchement automatique, Type à pincement

Sommaire
CdC
Solutions
Déclencheur
Coiffe
Essais
 

Cahier des charges

  1. 2 étages ou plus, hauteur totale faible

  2. Remplissage des divers étages en mode érigé

  3. Déclenchement des étages supérieurs à la perte de pression de l'étage inférieur.

  4. Parachute pour chaque étage à déclenchement temporisé par minuterie se déclenchant à la mise en mouvement (/ base pour le premier étage, /étage inférieur pour le supérieur).

Solutions

  1. Utilisation de BBC15 + rampe de guidage. Réservoir inférieur  (Schweppes + coca collées) 1,6l. Réservoir supérieur ( xxxx) 1l

  2. Utilisation pipeline pour remplir l'étage supérieur. Bas du pipeline à 0,5l du réservoir inférieur.
    Utilisation réservoir de transfert : 0,5l (inf) + 0.33l (sup) soit 0,83l -> contenance mini 1l ou plus

  3. Déclencheur à pincement

Déclencheur à pincement

Rappel : (voir aussi ici)
Ce principe suppose que la partie supérieure de l'étage inférieur et la tuyère de l'étage supérieur possède tous les deux un goulot .
Le pincement s'effectue par un tube caoutchouc qui doit être suffisamment mou pour se comprimer sous la pression de l'étage inférieur (caoutchouc mousse dans l'exemple).
Le tube rigide doit forcer dans le tube caoutchouc (dans l'exemple il est en cuivre pour y réaliser un collet battu..
Le raccord Schrader doit être le plus court possible (légèreté et encombrement).
On peut améliorer l'étanchéité, surtout au début du pompage en utilisant la valve "Schrader" pour créer une différence de pression entre réservoir.
 

Mise en pression sur base
La pression dans l'étage inférieur comprime le tube caoutchouc et vient serrer le tube rigide l'empêchant de s'échapper.
Le pincement est amplifié par la différence de pression avec le réservoir supérieur.
La valve "Schrader" interdit le retour de fluides vers l'étage inférieur en servant de système anti retour.
Le ressort de la valve, affaibli, impose une différence de pression entre les 2 étages.

Lancement
A la fin de la dépressurisation de l'étage inférieur, le caoutchouc, dilaté, libère le tube rigide

RACCORD INFERIEUR
Dans un tube de caoutchouc mou (ici : diamètre extérieur 16mm et intérieur 5mm) coller à une extrémité un raccord Schrader dont on aura affaibli le ressort de l'obus en retirant une seule spire Coller avec une colle caoutchouc de "Cyanolit" A l'autre extrémité insérer une olive de raccord de tuyauterie.

Coller, toujours, avec une colle caoutchouc de "Cyanolit" et couper ce qui dépasse. Exemple avec pipeline rigide (remplissage étage supérieur en automatique) Si l'ajustage tube supérieur rigide et tube souple inférieur n'est pas assez serré, ajouter un joint torique par exemple
RACCORD SUPERIEUR    

Mater, pour réaliser un collet battu, un tube cuivre de 6mm. Le placer avec une rondelle renfort dans un trou de 6mm d'un bouchon. Assurer l'étanchéité avec la même colle que précédemment Plutôt que le collet battu il est possible d'utiliser une olive de raccord de tuyauterie comme pour la partie inférieure. Sertir cette olive avec son raccord puis le retirer Utiliser un goulot de Quezac et y coller ce dernier ensemble. (super Glue 3) Ceci afin de rigidifier la liaison inter étages
Laisser sécher les 2 éléments
Exemple de renfort :
Le renfort Quezac déborde des bouchons pour appuyer sur les collerette des bouteilles, surtout sur celle de l'étage inférieur.

Coiffe parachutale

Dans ce cas, le "mécanisme" de déclenchement traverse la coiffe parachutale


 
       
       
   
       
       

Tests

En cours


 

Simulation au sol du déclenchement du second étage.
La fusée remplie de son eau et sous pression, je dépressurise l'étage inférieur.
Le second étage se libère, mais 1 fixation sur 3 de l'aileron circulaire se brise. :oops: 
Trés peu d'eau dans le second étage pour limiter la hauteur (peu de place derrière chez moi).
Ralenti : /10

 

ESSAIS

Plusieurs essais pour ajuster le réglage du déclenchement du second étage pour les 2 systèmes.
Un premier tir avec une quantité d'eau très importante et peu de pression  pour éviter de courir.
Lancements en série jusqu'à destruction de 3 des fusées / 5 dont certaines parties ont mal vieilli.
(système coincé, parachute s'ouvrant trop tôt ou en torche )
j'avais oublié le guide coulisse de la base BBC15, mais cela n'a pas posé de problème, il n'y avait pas de vent.
Les améliorations sont en cours.
 

 

 


Forum

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil

La dernière mise à jour de ce site date du 05/05/18