Fusée à 2 étages

Accueil Bases de lancement Les fusées à eau Pratique Accessoires Documentation Reportages Sites Web favoris Hors Sujet
fusées à Flux d'Air Direct fusées à Flux d'Air Inversé fusées à Boosters fusées multi réservoirs fusées navettes Fusée à 2 étages Fusée à 3 étages RIP Voiture fusee

 


Forum

 

Sommaire

Type MK3
1° étage
2° étageEssais

Pincement
 Déclencheur
Coiffe et fusées
Tests


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

Type MK3
1° étage
2° étageEssais

Pincement
 Déclencheur
Coiffe et fusées
Tests

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

Type MK3
1° étage
2° étageEssais

Pincement
 Déclencheur
Coiffe et fusées
Tests

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

Type MK3
1° étage
2° étageEssais

Pincement
 Déclencheur
Coiffe et fusées
Tests

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

Type MK3
1° étage
2° étageEssais

Pincement
 Déclencheur
Coiffe et fusées
Tests

 

 

Ce dossier traite de 2 types de méthodes pour la séparation des étages : MK3 ou à Pincement

 1. Fusée à 2 étages, avec déclenchement automatique, type MK3, à la fin de la propulsion hydrique du premier étage.  (~280g à sec hauteur 1,18 -1,24m)

  •  Lanceur : 2 x 1,5l  type plein goulot (~220g avec déclencheur et parachute) ~75cm

  •  Dont déclencheur type MK3 modifié (v4) (35g)

  •  Etage final 1l 80g (avec parachute et tuyère Gardena) ~45cm

  •  Coiffes parachutales avec minuterie pour les 2 étages. 1° étage type "éole" (pour 1 lanceur) et à bloqueur pour les autres; 2° étage avec bloqueur.

  •  Parachutes : 1x 50cm de diamètre pour le lanceur et 1 x 40cm pour le second étage.

  • Total : 5,5l ; 300g, ; 1,20m

     

Pour 1 troisième étage voir ici

Fonctionnement :
- Le deuxième étage est à remplir avant de le placer sur la fusée. Le tarage du ressort est prévu  pour un réservoir de 1l rempli au 1/3. Le clapet anti retour du déclencheur empêche l'eau de descendre dans le premier étage. La masse du 2° étage comprime le ressort du déclencheur.
- L'ensemble est à placer sur la base, armer les minuteries et placer les parachutes.
- Introduire l'eau depuis le réservoir de transfert  (1 l soit 1/3 du volume) puis gonfler la fusée jusqu'à 6bars.
- Au décollage la minuterie "éole" se déclenche, la poussée du premier étage appuie sur le ressort verrouillant davantage le douille Gardena.
- le second étage se sépare à la fin de la propulsion hydrique quand le lanceur cesse de pousser et devient poids mort.
- Ensuite seulement le parachute est éjecté (le but de ce décalage étant de protéger le parachute des projections d'eau du second étage) .
- A la séparation des étages, la goupille de blocage de la minuterie supérieure est arrachée et la minuterie se déclenche.
- A l'apogée, le second parachute se déploie et les 2 étages descendent séparément.
Incidents :
- Si les étages ne se séparent pas, le parachute du premier étage se déploie et freine son étage : soit le second se sépare, soit le tout descend sous un seul parachute.
- Le second étage se libère depuis la base : La minuterie se déclenche pour éjecter le parachute à l'apogée. Le premier étage décompresse par le tuyau de liaison du déclencheur.

Déclencheur

Voir l'étude sur cette page

Premières versions du déclencheur Version V4 Croquis MK3 v4


   
Il se vissera au sommet du premier étage et sera caréné par une variante de la  coiffe parachutale à minuterie.

Coiffe parachutale

Déterminer la dimension de la coiffe en positionnant sur le lanceur avec le déclencheur On peut aussi faire déborder la coiffe plus haut que le déclencheur, au plus près de l'étage supérieur en adaptant la forme des ailerons
Déterminer les positions des cloisons horizontales, tracer et découper la trappe latérale Positionner et coller la cloison supérieure, après avoir ménagé un passage pour le déclencheur Mettre en place la minuterie et le guide de la tige de blocage
Coller le ressort d'éjection  au bord opposé à la charnière Coller le ressort d'éjection coté charnière sur la trappe Attacher le filin élastique d'attache du parachute
Vue Arrière Avec déclencheur qui traverse la coiffe et se visse sur le lanceur Avec étage supérieur et parachute
Pour limiter que l'eau ne pénètre trop dans la soute à parachute, il est préférable d'assurer une étanchéité au sommet de la coiffe. Soit un mastic, soit comme ici à droite, un tube.

Corps du premier étage

Tuyère plein goulot, 2 réservoirs assemblés culot à culot.
Carénage de liaison entre les étages contenant le parachute extrait à la séparation
 

pour cet exemple : 2 bouteilles Schweppes 1,5l + Une traversée de cloison laiton
Une rondelle caoutchouc entre les culots+ 2 rondelles métalliques à l'intérieur des bouteilles
Assemblage  des 2 bouteilles + cylindre de carénage (liaison) entre les 2 bouteilles

 
Test en pression du raccord


Ailerons à minima compte tenu de la masse importante en tête  de fusée.

Ci-dessus collage avec "Kolplus" de Cyanolit

 

 

Ci-contre : essais de collage avec cette colle qui reste particulièrement souple et adhère à la perfection.

Ci-dessus collage avec "super glue 3 de Loctite
2 bouteilles Schweppes 2 bouteilles Coca-Cola 1 bouteille Schweppes en bas, 1 Coca-cola en haut
La coiffe peut se retirer et se replacer à la demande (évacuation d'éclaboussures éventuelles) Test en pression de l'ensemble.
Une simple bouteille de 33cl remplie d'eau est placée en lieu et place du second étage pour simuler la masse de ce dernier. Les parachutes sont là en cas de départ intempestif ou de rupture. Les essais se faisant dans une zone pavillonnaire;-)
 

 

Corps du second étage

Le second étage sera une fusée standard avec tuyère "Gardena" et coiffe parachutale avec temporisation déclenchée à la séparation
Les ailerons du second étage sont apparents.

   
 

Tests

A blanc sur la base BBC15

 

En vol

A venir

Stockage

2. Fusée à 2 étages, avec déclenchement automatique, Type à pincement,
Hauteur: 105 cm ; 260g à sec ; Lanceur 2l; 2° étage 1l

Les ailerons du second étage sont carénés, pour ne pas pénaliser la marge statique, comme dans le cas de réalisation avec MK3

Déclencheur à pincement

Ce principe suppose que la partie supérieure du lanceur (étage inférieur) possède un goulot comme pour MK3 ainsi qu'une tuyère à vis pour l'étage supérieur.
Le tube caoutchouc doit être suffisamment mou pour se comprimer sous la pression de l'étage inférieur (caoutchouc mousse dans l'exemple).
Le tube rigide doit forcer dans le tube caoutchouc (dans l'exemple il est en cuivre pour y réaliser un collet battu..
Le raccord Schrader doit être le plus court possible.

RACCORD INFERIEUR
Dans un tube de caoutchouc mou (diamètre extérieur 16mm et intérieur 5mm) coller à une extrémité un raccord Schrader dont on aura retiré le ressort de l'obus Coller avec une colle caoutchouc de "Cyanolit" A l'autre extrémité fixer un bouchon percé en forçant un cône récupéré sur une cartouche de mastic Coller, toujours, avec une colle caoutchouc de "Cyanolit" et couper ce qui dépasse.
RACCORD SUPERIEUR    
Mater, pour réaliser un collet battu, un tube cuivre de 6mm. Le placer avec une rondelle renfort dans un trou de 6mm d'un bouchon. Assurer l'étanchéité avec la même colle que précédemment Utiliser un goulot de Quezac et y coller ce dernier ensemble. (super Glue 3) Ceci afin de rigidifier la liaison inter étages Laisser sécher les 2 éléments Un autre modèle avec un tuyau caoutchouc.
Le renfort Quezac déborde des bouchons pour appuyer sur les collerette des bouteilles, surtout sur celle de l'étage inférieur.

Coiffe et fusées

Dans ce cas, le mécanisme de déclenchement est au dessus de la coiffe parachutale. La liaison inter réservoir se fait avec un autre tube

Préparer la coiffe parachute en ménageant le passage pour le goulot de l'étage inférieur dans les 2 cloisons Placer minuterie, ressort, élastique etc... Visser la partie femelle sur le goulot de l'étage inférieur Placer et fixer à l'aide de 3 petites vis le tube de guidage supérieur
 
Réaliser le second étage. Les ailerons de cet étage étant minimalistes pour passer dans le tube de guidage, ils sont accompagnés d'un aileron circulaire style torpille    
L'ensemble posé sur BBC15 Une autre fusée (2,5l + 1l) par transparence
Pour celle-ci, le système de déclenchement est à la hauteur de la coiffe parachutale. Cette dernière et le carénage inter étage (tube de guidage) sont d'une seule pièce.
Etage inférieur, coiffe parachutale.
On distingue le tuyau qui sert au remplissage de l'étage supérieur (pipeline).
Etage supérieur. En bleu le système de déclenchement inter étage

Test à blanc

Remplissage de l'étage supérieur :

Un tube (ici rigide) permet de monter l'eau et l'air à l'étage supérieur  

Un tube pipeline assurant la liaison entre le niveau supérieur d'eau dans le réservoir inférieur et le réservoir du dessus permet le remplissage de ce dernier réservoir.
Mode d'emploi :
Définir la hauteur d'eau dans le réservoir inférieur correspondant à 1/3 du volume du réservoir.
Placer le pipeline de telle sorte qu'il affleure cette hauteur
Définir la quantité d'eau nécessaire pour les 2 réservoirs, placer cette eau dans le réservoir de transfert et la fusée en mode érigé sur la base de lancement.
A la mise en pression des réservoirs de la fusée, l'eau remplit d'abord le réservoir inférieur, puis au travers du pipeline monte dans le réservoir supérieur.
Quant l'eau est épuisée, l'air monte en pression dans le réservoir du bas, puis dans le réservoir supérieur.

En utilisant le système pipeline

 
 

Simulation au sol du déclenchement du second étage.
La fusée remplie de son eau et sous pression, je dépressurise l'étage inférieur.
Le second étage se libère, mais 1 fixation sur 3 de l'aileron circulaire se brise. :oops: 
Trés peu d'eau dans le second étage pour limiter la hauteur (peu de place derrière chez moi).
Ralenti : /10

 

 

 


Forum

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil

La dernière mise à jour de ce site date du 12/04/18